Profs heureux | un-seul-temoignage
16825
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16825,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Vous avez croisé la route d’un prof heureux ?

Des instants précieux

En seconde, M. S. nous donnait deux heures consécutives de cours d'Histoire tous les jeudis. La première heure était dédiée au programme, nommément la révolution industrielle, sujet assez abscons pour de jeunes adolescents que nous étions. La deuxième heure était dédiée à des débats sur l'actualité courante et à la mise en relation entre les thèmes étudiés précédemment et le événements contemporains. Ainsi un sujet réputé à priori figé et poussiéreux prenait vie et sens, nous inscrivant dans une continuité plus vaste, traversant les siècles et les générations. Ce n'est qu'à la fin de l'année que nous avons appris qu'il souffrait d'une maladie grave et qu'il venait de nous livrer ses derniers cours, qui resteront parmi les plus précieux que j'ai reçus tout au long de ma scolarité.


Paule, 26 ans, Cahors